Mai et juin 2018, de Millau à Grenoble

Le montage de notre film avance doucement… mais sûrement !

Quant au tournage, nous continuons à filmer de belles séquences. Plus précisément, grâce aux personnes qui ont relayé l’appel que nous avions lancé le mois dernier (et que nous remercions chaleureusement !), nous avons pris contact avec deux femmes qui accoucheront dans les jours et semaines à venir - l’une chez elle, en Rhône-Alpes, et la seconde à l’hôpital de Carcassonne. De beaux moments en perspective !

Ces derniers jours, j’ai aussi eu la chance de participer à la formation organisée par la sage-femme Jacqueline Lavillonnière, à destination des sages-femmes. En plus des échanges passionnants, les participant.e.s ont pu participer à des séances d’eutonie menées par Laurence Jacquot. (Et pour ceux qui se poseraient la question, l’eutonie est une technique qui vise à la découverte de soi sur le plan corporel, dans la découverte des sensations et de la dimension psychoaffective sous-jacente.)

Aux alentours de Nîmes, à Marguerittes exactement, j’ai aussi pu participer à des rencontres autour de l’accouchement à domicile organisées par le Collectif de Défense de l’Accouchement À Domicile (CDAAD). Merci à ce collectif de parents pour l’organisation de ces belles rencontres et pour leur participation à notre film !

Remerciements

Et comme je ne l’ai pas encore fait… Coup de projecteur sur les associations qui nous soutiennent !

-       Le CDAAD que je viens de citer, est une association apolitique et laïque composée majoritairement de parents, usagers ou citoyens désireux d’agir en faveur de l’accouchement à domicile.

-       L’association PaMaNa (pour Parents de la Maison de Naissance) est le fruit de la réflexion et de la volonté de familles souhaitant mettre au monde leurs enfants en Maison de Naissance. Depuis 2007, l'association PaMaNa soutient la Filière Physiologique de Pontoise, qui fonctionne sur le modèle d'une Maison de Naissance.

-      LAtelier Equithés, aux Houches, en Haute-Savoie, est une association à but non-lucratif (loi 1901) sur les droits humains qui organise, entre autres, des projections de films, des conférences-débats, des repas, etc.

-       La Cause Des Parents, à Villeurbanne, a été créée en septembre 2000 par des parents désireux de créer un réseau d’entraide, d’échanges et d’informations autour de la parentalité et de la naissance.

Bien que ces associations s’intéressent à des problématiques très similaires, j’adore aussi leur diversité : l'une défend l'accouchement à domicile, l'autre soutient une maison de naissance, la troisième les droits humains en général et la quatrième la parentalité ! Bravo aux bénévoles !

À bientôt,

Sandra

© FotoVertical 2017
RGPD